Frottis : comment? pourquoi? quand?

utérus
col
cancer du col de l'utérus
frottis
dépistage

Le frottis cervico-utérin est l’examen de référence pour le dépistage du cancer du col de l’utérus.

Qu’est-ce que c’est?

Le frottis cervico-utérin est un prélèvement réalisé sur la zone reliant l’utérus au vagin : le col de l’utérus.

Il consiste à prélever des cellules superficielles lors d’un examen sous spéculum. Cet examen est rapide (moins de 5min) et indolore.

Cela permet d’analyser au microscope les cellules recueillies. Un test à la recherche de HPV (Human Papilloma Virus) peut également être réalisé.


Pourquoi le faire?

L’infection à papillomavirus (HPV) est l’infection sexuellement transmissible (IST) la plus fréquente. Près de 80 % des gens (hommes et femmes) seront infectés au cours de leur vie.  

La plupart du temps, l’infection est transitoire et asymptomatique, car l’organisme élimine spontanément le virus.

Mais dans près de 10 % des cas, le papillomavirus persiste. S’il s’agit d’un HPV dit « à haut risque », il peut évoluer en cancer.


Quand le faire?

Depuis mai 2018, la recherche du cancer du col de l’utérus se fait selon un dépistage organisé (comme pour les mammographies, après 50 ans). Il est destiné à toutes les femmes, âgées de 25 à 65 ans.

Si vous ne réalisez pas de frottis selon les intervalles recommandés, vous recevrez donc un courrier vous y invitant !


Depuis 2020, la Haute Autorité de Santé (HAS) a modifié les recommandations sur le rythme et la nature des prélèvements.

Avant 30 ans.

microscope
analyse
frottis
col de l'utérus
cancer

L’examen cytologique est l’examen au microscope de cellules du col de l’utérus.

Il permet de mettre en évidence les anomalies des cellules.

Ainsi, il détecte d’éventuelles lésions précancéreuses au niveau du col de l’utérus.

Il est recommandé de réaliser un premier examen cytologique vers 25 ans. Puis un autre vers 26 ans. Enfin, un dernier examen cytologique est préconisé vers 29 ans (si les deux premiers étaient normaux).

A partir de 30 ans.

test HPV
laboratoire
cancer col uterus

Le test HPV détecte la présence du virus HPV dans les cellules du col de l’utérus. Il recherche ceux qui sont à haut risque. Car ils peuvent entrainer des anomalies cellulaires et des cancers du col de l’utérus.

Si ce test de dépistage HPV est positif, on recherchera également la présence d’anomalies des cellules.

À partir de 30 ans, il est recommandé de se faire dépister par le test HPV : il est plus efficace que le dépistage par examen cytologique.

  • si le test HPV est négatif, il est recommandé de faire un nouveau test tous les 5ans.
  • si le test HPV montre une infection (test positif), nous vous contacterons pour vous en informer. Nous vous expliquerons également les modalités de votre prise en charge.

Quelques conseils.

conseils
cancer col uterus
frottis
vaccin
gardasil
Photo by Pixabay on Pexels.com

Il est recommandé de ne pas faire de frottis en période de règles. Adaptez votre prise de rendez-vous.

Si vous êtes enceinte, le frottis pourra être réalisé soit au premier trimestre de grossesse, soit après votre accouchement (lors de la consultation post-natale).

Le préservatif ne permet pas une protection efficace contre la transmission de l’HPV. Seul le vaccin (Gardasil, Cervarix …) constitue une prévention satisfaisante.

Le vaccin est recommandé pour toutes les jeunes filles et tous les jeunes garçons de 11 à 14 ans. Un rattrapage est possible entre 15 et 19 ans. La vaccination protège mieux lorsqu’elle est faite avant les premiers rapports sexuels et donc avant d’avoir été exposé au virus HPV.


Au sein du cabinet de sages-femmes de Malataverne, Anne-Gaëlle Hersaint et Claire Nantier réalisent les frottis et pratiquent cette vaccination.